Logo Yourte                              

Pointes de Flèches (ou Armature).


Les accessoires de l'arc : Flèches, carquois, carquois d'arc et autres sujets.

Modérateurs: Tammo Djasa, Alokhan, Che Khan

Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 21 Nov 2005, 22:21

Pointes de Flèches (ou Armature).

La Flèche, Introduction :

Les flèches étaient faites en pin, mélèze ou bouleau. . Elles étaient armées de pointes en pierre taillées ou polies, en os, en bois de cerf puis en métal (bronze et ensuite fer).

Les flèches des Scythes étaient courtes (une quarantaine de cm) à petites pointes de bronze (de 2,5 à 5 cm) , par contre les flèches mongoles approchaient du mètre.

L’empennage à trois plumes était long et étroit, en général la largeur des plumes était égale au diamètre du fut. Il était souvent en plumes de canards, de pigeons, d’oies ou de rapaces.

Les archers montés excellaient dans la pratique des tirs de harcèlement et d’embuscade. Ils privilégiait la mobilité et le nombre à la précision du tir. La tactique habituelle se traduisait par des vagues d’archers se plaçant en première ligne, lançant la mort comme une pluie épaisse et se retirant en laissant la place à d’autres vagues d’archers.

Les archers cavaliers étaient équipés de carquois contenant environ 30 flèches. Ils utilisaient un carquois suspendu à leur ceinture et peut être un autre, en réserve, accroché à la selle de leur monture.

Certaines de leurs flèches étaient légères pour les longues portées, d’autres, plus lourdes pour les combats rapprochés.
Les pointes sont de plusieurs types, ‘perce armures’, tranchantes, sifflantes, etc.

Les flèches mongoles avaient une portée d’environ 200 à 400 mètres, mais certaines pouvaient voler beaucoup plus loin.
En effet, le fait de jouer sur la portée des flèches est très ancien. Dans “l’Histoire secrète des Mongols” on fait bien une distinction entre les flèches qu’on tire de loin (Qo’ocaq) de celle qu’on tire de près (Odola)
L’idée, très simple, est de jouer sur la distance réelle de tir pour tromper l’ennemi.

Dans la bataille, après épuisement de sa provision de flèches et coupé du ravitaillement, les archers devaient recourir à la récupération sur le terrain.
Mais c’est surtout après les combats que les femmes mongoles étaient chargées de récupérer les flèches qui jonchaient le champs de bataille.
Le ramassage des flèches sur le champ de bataille était un travail important.
Certaines illustrations représentant des stocks de flèches dépourvues de pointes, laissent à penser que des flèches récupérées en mauvais état pouvait être réarmées de pointes et remises en circulation.

Les guerriers mongols emportaient avec eux un petit nécessaire à flèche contenant les pointes de rechange, une lime et divers petits accessoires.

La Flèche et ses pointes :

L’armature est, normalement, le nom générique donné aux pointes de flèches par nombre d’archéologues et d' historiens, néanmoins, je garderais dans cet article le terme de "pointes de flèches".

C'est chez les "Peuples cavaliers" que l'on va trouver le nombre le plus important de modèles différents de pointes de flèche.

Chaque type de pointes avait une utilisation spécifique et était classé par famille :

- Pointes de guerre ordinaire utilisée contre les personnes.
- Pointes de guerre utilisées contre les armures.
- Pointes de guerre utilisées contre les boucliers.
- Pointes de guerre utilisées contre les chevaux.
- Pointes sifflantes.
- Pointes de chasse.

Dans chaque famille, on pouvait trouver des formes similaires ou identiques mais dans plusieurs dimensions.

Malheureusement, si le type d'utilisation de certaines pointes semble évidentes (pointes sifflantes par exemple), pour la plupart d'entre elles, nos connaissances actuelles ne permettent pas de le savoir avec certitude.

Jean de Plan Carpin, qui rencontre les Mongols vers 1246 nous explique :

"Les fers de leurs flèches sont fort pointus et tranchent de part et d'autre comme une épée. Ils portent toujours une lime en leurs carquois pour les limer et aiguiser. Tous ces fers ont une pointe ou queue de la longueur d'un doigt, qu'ils appliquent sur un bois.
Ils se servent d'autres flèches pour tirer aux oiseaux, aux bêtes et aux hommes désarmés et le fer en est large de trois doigts. mais il y en a de beaucoup d'autres sortes pour la chasse seulement".


Vous trouverez, ci-dessous, des exemples de pointes de flèches de guerre ou de chasse.

Je posterais au fur et à mesure de mes découvertes.
Dernière édition par Che Khan le 22 Oct 2008, 21:57, édité 4 fois au total.
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 21 Nov 2005, 22:24

Pointes de Flèches.

Pointes de Flèches mongoles

- Quelques exemples en photos :

Matière : Pierre Polie

Photographiées par notre ami 'Gallus Sinensis' et postée sur le forum de Webarcherie, voici de très belles photos de pointes de flèches en pierre polie originaire de Mongolie.

Image
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 23 Juin 2006, 19:22

Pointes de Flèches.

Pointes de Flèches Scythes (III, IV, Vème siècle av J-C):

- Quelques exemples en photos :

Matière : Bronze et Fer

Image

Image

On peut admirer leur forme déjà très moderne (les flèches de chasse actuelles ont le même profilé).

Toujours par 'Gallus Sinensis' et postée sur le forum de Webarcherie(merci pour son autorisation)
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 14 Mars 2009, 11:48

Pointes de Flèches.

Pointes de Flèche chez les "Huns" (Vème ap J-C)

- Type "trilobées" :
Image

- Type ordinaire :

Matière : Fer

ImageImage

La pointe n°i se rapproche des pointes mongoles de la 'Famille D'
La pointe n°2 correspond aux pointes mongoles de la 'Famille B'


Pointes de Flèche chez les "Turk Tujue" (VI et VIIème siècle ap J-C)

- Quelques exemples en photos :

Matière : Fer

Image

La pointe n°1 semble correspondre aux pointes mongoles de la 'Famille B'
La pointe n°5 semble correspondre aux pointes mongoles de la 'Famille F'


Pointes de Flèche chez les Djurtchet, Dynastie Kin (XI et XIIème siècle ap J-C)

Matière : Fer

Image

La pointe n°1 correspond aux pointes mongoles de la 'Famille B'
La pointe n°2 correspond aux pointes mongoles de la 'Famille A'
Les pointes n°3,4 et 5 correspondent aux pointes mongoles de la 'Famille E'


Pointes de Flèche chez les "Bulgares de la Volga" (X, XI et XIIème siècle ap J-C)

Matière : Fer

Image

remarque : cette pointe est à section "triangulaire" (trilobée) et à soie.

Certains de ces modèles seront également utilisés par les Mongols.
Dernière édition par Che Khan le 14 Mars 2009, 12:07, édité 3 fois au total.
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 14 Mars 2009, 11:57

Pointes de flèches.

Pointes de Flèches chez les Kithan, Dynastie Liao (X et XIème ap J-C) :

- Quelques exemples en photos :

Matière : Fer

Les pointes de flèches supérieurs sont des pointes de flèches sifflantes (pointe en fer et sifflet en os).

Image
Source : Photos prise par 'Gallus Sinensis' et postée sur le forum de Webarcherie(merci pour son autorisation).

Certains de ces modèles furent également utilisés par les Mongols.
On peut retrouver ces modèles dans l'article suivant :

La pointe kithane n°1 correspond au modèle mongol G2
La pointe kithane n°2 = modèle mongol C6
La pointe kithane n°3 = modèle mongol C2
La pointe kithane n°4 = modèle mongol B2
La pointe kithane n°5 = modèle de pointe sifflante.
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 23 Déc 2010, 12:22

Pointes de Flèches

Pointes de Flèches chez les Mongols ( XII, XIII et XIVème siècle ap J-C):

Contrairement aux pointes de flèches européennes qui sont généralement à douille, les pointes de flèches mongoles sont, plus souvent, à soie.
Il existe des dizaines de formes et certains modèles ont été utilisés par des peuples antérieurs et postérieurs aux Mongols.
Chaque forme avait son utilisation spécifique (soit pour le guerre, soit pour la chasse). Malheureusement, ce savoir n'est pas parvenu jusqu'à nous.

- Modèles de profils de pointes de flèches mongoles (XIIIème et XIVème siècle) :

J'ai tenté un classement par différentes familles (types de pointes).

Famille A :
ImageImageImage

Famille B :
ImageImageImageImage



Famille C :
ImageImageImageImageImageImage


Famille D :
ImageImageImage


Famille E :
ImageImageImageImage

Remarque : ce type de pointe pourrait avoir remplacé la pointe à tranchant transversal en silex du mésolithique .Elle a quasiment la même pénétration que la pointe "pointue" classique, mais provoque des blessures plus "saignantes" et tranche les os alors que la pointe classique a tendance a les contourner.


Famille F (de type perce-mailles) :
Image



Famille G (Pointes diverses hors classement) :
ImageImageImage


Famille H (pointes de flèches sifflantes).
ImageImageImageImage
Remarque :
La pointe de la H1 fait partie de la 'Famille B".
La pointe de la H2 fait partie de la 'Famille A'.
La pointe de la H3 semble être un modèle "trilobée" (Famille I)
La pointe de la H4 fait partie de la 'Famille C'.

Ces 4 modèles présentent un 'sifflet' traversé par la soie de la pointe de flèche.


Famille I (pointes de flèche 'trilobées") :
ImageImage


Famille K :
Image


Les modèles n° C4, E1, F1, G1, G2,K1 sont montés sur des flèches de démonstration.
Le modèle n°G1 a été utilisé par les Kiptchaq et les Mongols de la "Horde d'Or"
Le modèle n°I1 est à section 'triangulaire' très proche des pointes de flèches scythes. Ce type de pointes réalisaient des blessures qui guérissaient difficilement.


Les pointes sont fixées en enfonçant la soie (partie colorée en noir) dans le fût de bois de la flèche.
Un avant trou préalable est conseillé.
Une petite ligature au bout du fût vient consolider l'ensemble.

- Ci-dessous, quelques pointes que j'utilise en démonstration, montée avec ce système :

Modèle n° B3 :
Image

Modèle n°C4 :
Image

Modèle n°E1 :
Image

Modèle n°F1 :
Image


Modèle n°G1 :
Image

Modèle n°G2 :
Image


Modèles inspirés du modèle n°H2 ( pointe flèche sifflante) :
Image
Image

Modèle n°K1 :
Image

Concernant la réalisation de la flèche sifflante : voir l'article ICI(post n°3).

- Quelques exemples en photos :


Matière : Fer

Image
Chaque pointes fait environ 10 cm de long (soie comprise).
Les pointes n° 2,4 et 6 appartiennent à la "Famille A"
Les pointes n° 1,3 et 5 appartiennent à la "Famille B"

Vous pouvez visualiser, également, d'autres pointes que j'utilise en démonstration sur ce post

- sources iconographiques :

Ci-dessous, on peut observer un cavalier mongol (en haut, à gauche) utilisant, lors d'un combat, une flèche avec une pointe du type de la "Famille B" :

Image

Détail :
Image
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 29 Déc 2011, 15:38

Pointes de Flèches

Pointes de Flèches Chez les Mongols, Dynastie Yuan (XIII et XIVème siècle ap J-C)

- Quelques exemples en photos :

Matière : Fer

Image
Source : Photos prise par 'Gallus Sinensis' et postée sur le forum de Webarcherie (merci pour son autorisation).

La pointe n°1 appartient à la "Famille A"
Les pointes n°2 et 4 appartiennent à la "Famille B"
La pointe n° 3 ressemble à la pointe K1
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 27 Mai 2015, 19:19

Pointes de Flèches (ou Armature).

Pointes de Flèches chez les Mongols de la Horde d'Or.


- Quelques exemples en photos :

Matière : Fer


ImageImageImageImageImageImage

La pointe n°2 fait partie des pointes türk ottoman de la "Famille K".
La pointe n°4 fait partie des pointes mongoles de la "Famille A"
La pointe n°5 fait partie des pointes türk ottoman de la "Famille K".
La pointe n°6 semble correspondre à la pointe türk ottoman G4.
Che Khan, votre humble serviteur
Image
Avatar de l’utilisateur

Maître des lieux

Messages: 1018

Inscrit le: 24 Sep 2005, 10:43

Localisation: Brabant Wallon

Message 31 Mai 2015, 11:30

Pointes de Flèches (ou Armature).

Pointes de Flèches chez les Türks Ottomans


- Modèles de profils de pointes de flèches turques Ottomanes :

Famille G (Pointes diverses hors classement) :
ImageImage

Famille K :
ImageImageImage

Remarque : le modèle K1 fut également utilisé par les Mongols.

- Ci-dessous, modèle G5, que j'utilise en démonstration :

Modèle n°G5 :
Image

- Quelques exemples en photos :

Matière : Fer

- Pointe correspondant au modèle K3 :
Image

- Deux autres types de pointes :
Image
source : Museum of Anthropology, Missouri USA.

Image
source : Museum of Anthropology, Missouri USA.


- Remarques et informations :

Concernant les pointes de flèches des Türks Ottomans, il faut distinguer les pointes de flèches utilisées pour la guerre, pour la chasse et pour les "concours' d'archerie pendant lesquels les Türks utilisaient des flèches spécifiquement légères avec, parfois, des pointes en os.

Certains types de pointes furent utilisées également par d'autres 'Peuples Cavaliers' (les Mongols, par exemple).
Che Khan, votre humble serviteur
Image

Retour vers Les Accessoires de l'Arc.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 visiteur(s)de passage

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by ST Software for PTF.
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
- Les Modifications du Style ont été réalisées par Alokhan, Commandant du Petit Iour Tchi.
- Le fond musical du site a été réalisé par Franck Mouzon sous licences Creative Commons.


Ravélo : Un site de balades à vélo
Anik : Le site d'une artiste peintre



                              Retour � l'accueil