Message 19 Fév 2011, 12:02

Yissu Mengü, Fils de Djaghataï Khan ( ? - 1252)

Yissu Mengü ( ? - 1252)

Le Grand Père de Yissu Mengü est : Gengis Khan
Le Père de Yissu Mengü est : Djaghataï.
Les Frères de Yissu Mengü sont : Mochi Yebe - Baïdar - Sarban - Mutugen - Qadan - Belgechi.


Historique :

Cinquième fils de Djaghataï, il est évincé du pouvoir au profit de son neveu, Kara Hülegü, un enfant qui règne sous la régence de sa mère, Ebuskune.

Yissu Mengü était un ami personnel de Güyük (branche d’Ogodaï) . Lorsque, en 1246, Güyük prend la succession au trône de “Grand Khan” des Mongols, il replace Yissu Mengü à la tête du Khanat de Djaghataï.

Alcoolique, il fait un piètre chef et laisse son épouse et le ministre musulman Behâ ed-Dîn Marghînânî gouverner à sa place .

Yissu Mengü sera le premier Djaghataïde à favoriser l'Islam dans ses États, à une époque ou le khanat de Djaghataï dépend fortement du pouvoir central mongol de Karakorum et reste encore fort attaché au chamanisme traditionnel.

A la mort de Güyük, Yissu Mengü prend, forcément, le parti de la branche d’Ögödai contre Möngke ( de la branche Toluïde).

Mais, le 1er juillet 1251, Möngke est officiellement élu troisième successeur de Gengis Khan.

La réaction de Mongke Khan est rapide et sans appel. Il fait arrêter, puis, exécuter tous ceux qui se sont révoltés contre lui.

Yissu Mengü y perd la vie ainsi que Buri, le fils de Mutugen.

En août 1252, Mongke Khan place Kara Hülegü, neveu de Yissu Mengü, à la tête du Khanat de djaghataï.

(Kara Hülegü est un autre fils de Mutugen et le demi-frère de Buri).