Page 1 sur 1

Djötchi, Fils de Gengis Khan (1185 - 1227)

MessagePublié: 02 Nov 2005, 20:52
par Che Khan
Djötchi (1185 - 1227)

Le père de Djötchi ( 1185-1227) est Gengis Khan
La Mère de Djotchi est Börte (épouse de Gengis Khan).
Les frères de Djotchi sont : Djaghataï - Ogodaï - Toluy
Les fils de Djotchi sont : Orda - Batu Khan - Berke Khan - Chaïban - Chungqur - Bora - Toka Temür.


Historique :

L’histoire de ce premier fils de Gengis Khan est particulière. En effet, peu de temps après son mariage avec Gengis, son épouse, Börte est enlevé par les Merkit. Gengis Khan finit par la retrouver et la libérer. Elle donne alors naissance à Djötchi. Officiellement, Gengis reconnait l’enfant et le traite comme son premier fils.
Malheureusement, le doute quant à sa paternité empêchera toujours Djötchi et ses descendants de jouer un rôle important sans devoir se justifier plus que tout autre.

Une des premières missions de Djötchi est la la Campagne de Sibérie.

Il participe, ensuite, activement à la campagne contre Empire du Kharezm et aide à l'incursion de Djebe et de Subotaï (voir : La Chevauchée de Subotaï).


C’est finalement Ögodaï, le 3ème fils de Gengis Khan qui est choisi comme successeur à la mort de son père. C'est l’ explication probable du retrait de Djotchi de la vie de cour.

Bien que l’histoire soit peu claires, il semblerai que Djotchi ai conspiré contre Gengis Khan. La seule chose certaine est que Djotchi soit mort environ six mois avant lui.

L’héritage de Djotchi, c'est à dire les steppes russes et kiptchaq (teritoires qu'il a découvert pendant sa 'chevauchée avec Subotaï) est divisé entre ses fils :

- Orda qui devient le Khan de la 'Horde Blanche' (à l'est)
- Batu Khan qui devient le khan de la 'Horde Bleu' (à l'ouest).

Les deux 'hordes' finiront pas se regrouper pour former la "Horde d'Or".

Une autre branche, celle de son 5ème fils,Chaïban, constituera la dynastie des Chaïbanides, qui renversèrent les Timourides et conqueront l'actuel Ouzbékistan en 1507.